Un officier souffre de graves blessures au visage et aux yeux après l'attaque d'un détenu à Five Points: d'autres blessés lors d'incidents distincts

Quatre agents ont été blessés dans deux incidents distincts à l'établissement correctionnel de Five Points la semaine dernière.





L'un d'eux a dû être soigné dans un hôpital de la région après avoir été blessé au visage et aux yeux.

Le 26 octobre, un détenu affecté à la cuisine a dit à un agent qu'il voulait retourner dans sa cellule. L'agent a informé le détenu qu'il devait attendre.

Cela l'a agité, a déclaré NYSCOPBA, qui a indiqué que le détenu avait adopté une position agressive envers deux agents.




Il a attrapé un seau de cinq gallons contenant de l'eau chaude d'un bateau à vapeur et l'a jeté sur les deux officiers, frappant un officier dans le bas de la jambe. Le spray OC a été administré plusieurs fois mais il n'a eu aucun effet. Les deux agents ont appelé à l'aide alors que le détenu tentait de remplir le seau d'eau chaude une deuxième fois. Lorsque du personnel supplémentaire est arrivé, les agents ont saisi le détenu dans une prise du haut du corps et l'ont forcé à s'allonger sur le sol.

À ce moment-là, il était toujours combatif, les agents ont utilisé des menottes pour maîtriser le détenu.

Le détenu a 66 ans et a été reconnu coupable plus tôt cette année de tentative de meurtre au deuxième degré dans le comté de New York. Il purge 16 ans à vie.



Deux officiers ont été blessés dans l'attaque. Le policier qui a été frappé avec de l'eau chaude a souffert de douleurs, d'enflures et de brûlures au bas de la jambe.


Le lendemain, un agent a observé un détenu à l'extérieur de sa cellule passer des objets d'une cellule à l'autre. Il a ordonné au détenu de revenir et de s'enfermer. C'est alors que le détenu a ignoré l'ordre et a adopté une position agressive avec l'agent.

L'aérosol capsique n'a eu aucun effet sur le détenu. Le détenu a ensuite attaqué le policier et l'a frappé à plusieurs reprises au visage et à la tête. Alors que l'agression se poursuivait, deux agents sont arrivés au bloc cellulaire et ont saisi le détenu dans une prise du corps et l'ont jeté au sol. Le détenu est resté combatif sur le sol et a partiellement arraché l'une des chemises de l'agent. Les menottes ont finalement été appliquées après que le détenu a été maîtrisé.

Le détenu, âgé de 47 ans, a été remis sur ses pieds et escorté jusqu'à une cellule de détention. Il purge une peine de 16 ans d'emprisonnement à perpétuité après avoir été condamné dans le comté de Kings en 2005 pour tentative d'acte sexuel criminel au premier degré.

Après l'attaque, le détenu a été transféré à l'établissement correctionnel de Marcy.

les vidéos de la chaîne météo ne sont pas lues

L'officier a d'abord attaqué une douleur soutenue et un gonflement de l'œil et de l'os orbitaire, une vision floue et une douleur et un gonflement de la tête. Il a été transféré au centre médical de Cayuga pour y être soigné. Il n'a pas repris ses fonctions. Un deuxième agent a été blessé en maîtrisant le détenu. Il a ressenti une douleur et un gonflement à la main et au coude et a été soigné dans l'établissement par du personnel médical. Il est resté en poste.



Recommandé